CAP AVENTURE : Cabinet de conseil et de recrutement

06 18 48 49 30  contact@capaventure.pro

7 conseils pour réussir son entretien d’embauche

7 conseils pour réussir son entretien d’embauche

Quand on est candidat à un poste intéressant, se préparer à un entretien d’embauche n’est jamais chose aisée. Voici quelques conseils pour vous aider à préparer un entretien d’embauche.

1. Avoir le bon dress code

Quand vous allez à un entretien d’embauche, renseignez-vous sur la tenue vestimentaire à adopter. Cette tenue varie en fonction du secteur d’activité et de l’entreprise. Jeans basket ou costume avec cravate ? Vous hésitez ? En effet, on ne s’habille pas de la même façon dans une banque que dans une agence de communication alors même que le travail pourrait être le même.

Vous pouvez vous renseigner, soit en posant la question à un salarié que vous connaissez soit en passant devant l’entreprise quelques jours avant votre entretien et en regardant comment les salariés sont habillés.
Votre tenue vestimentaire est la première chose que verra le recruteur de l’entreprise. Autant la soigner pour mettre toutes les chances de votre côté.

2. Soigner sa posture

Deuxième chose que verra le recruteur en vous recevant : votre posture. Le langage corporel est très important puisque la majorité de votre message passera par le biais de votre posture. Le discours n’a, en réalité, que peu de poids dans le cadre de l’entretien.

Vous devez veiller à garder une posture d’ouverture pendant l’entretien. Cela facilitera grandement la compréhension de votre message. Ne gardez pas les bras croisés pendant tour l’entretien sinon vous donnerez l’impression d’être fermé. De même, ne restez pas affalé sur votre siège : le recruteur y verra de la nonchalance et vos chances de faire bonne impression s’évanouiront rapidement.

Préparez l’entretien en répétant votre discours avant. L’objectif est de prendre conscience de vos tics de langage et de les éviter.
N’oubliez pas non plus de sourire !

3. Soigner son discours

Tant vaut la préparation, tant vaut l’action ! Un entretien ça se prépare. Sur le fond, vous devez répéter votre discours, non seulement pour éviter les tics de langage mais également pour faire en sorte qu’il soit fluide.
En règle générale, un recruteur vous proposera de vous présenter en 2 ou 3 minutes. Cette question doit être préparée. Entrainez-vous à dérouler votre CV et vos motivations.

Vous pouvez également anticiper les réponses que vous ferez aux questions classiques du recruteur : « Pourquoi avez-vous quitté votre précédent poste ? » ; « Quels sont vos points forts ? » ; Que savez-vous de notre entreprise? »…

Ne médisez pas sur les entreprises dans lesquelles vous avez travaillé. D’une part, si vous médisez sur une entreprise, un recruteur pensera naturellement que vous médirez tôt ou tard sur l’entreprise dans laquelle vous postulez. De plus, beaucoup de recruteurs contactent l’ancienne entreprise des candidats qui les intéressent.
N’apprenez toutefois pas vos réponses par coeur. Si vous récitez vos arguments, cela se sentira immédiatement. Soyez naturel !

4. Démontrer sa motivation

La question principale que se pose un recruteur est de savoir pourquoi vous avez postulé que ce soit dans le cadre d’une candidature spontanée ou de la réponse à une annonce.

Vous devez donc expliquer votre motivation et ce que vous pouvez apporter à l’entreprise. Pour ce faire, vous devez préparer vos motivations et définir votre projet professionnel. Bien connaître vos motivations et votre projet professionnel vous permettra de répondre plus sereinement à toutes les questions du recruteur.

5. Connaître l’entreprise

Dans le cadre de la préparation de votre entretien, vous devez vous renseigner sur l’entreprise. Vous devez connaître son actualité, ses métiers, ses valeurs. De toute façon, votre connaissance de l’entreprise sera l’objet d’une ou plusieurs questions directes ou indirectes.

Connaître l’entreprise est relativement aisé notamment si elle possède un site internet, des comptes sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez aussi recourir à votre réseau pour connaître mieux l’entreprise. Il est tout à fait possible qu’une de vos connaissance connaisse quelqu’un qui travaille dans l’entreprise.

Montrer que vous avez cherché des informations sur l’entreprise montrera aussi au recruteur votre motivation pour rejoindre son entreprise.

6. Préparer des questions à poser

L’une des dernières questions que posera le recruteur sera de savoir si vous avez des questions. Si vous connaissez l’entreprise parce que vous avez cherché des informations sur elle, vous aurez sûrement des questions à poser. Cela montre aussi que vous pouvez vous projeter dans votre futur poste.

Avoir un cahier pour prendre des notes vous permet d’une part de noter au préalable les questions que vous avez préparées mais aussi de noter au fil de l’eau des questions.

De plus, il est rare que durant l’entretien vous n’ayez besoin d’une précision, par exemple sur les missions à réaliser.

Enfin, si vous avez préparé des questions, il est normal qu’une bonne partie d’entre elles aient été abordées au cours de la discussion. Vous pouvez alors répondre que vous aviez des questions et que vous avez eu les réponses au cours de l’entretien.

7. Savoir que faire à la fin à l’entretien

Après avoir échangé avec le recruteur, prenez soin de lui demander ce que seront les prochaines étapes : quand aura lieu le prochain entretien, quand la décision sera-t-elle prise.
Pour conclure l’entretien vous pouvez remercier votre interlocuteur pour le temps qu’il vous a consacré. N’oubliez pas de saluer les autres interlocuteurs qui vous ont accueillis à votre arrivée. Un recruteur pourrait s’enquérir de votre attitude au près du personnel d’accueil. La politesse et le respect dont vous aurez fait preuve sera un bon indice d’intégration au sein de votre nouvelle équipe.

The post 7 conseils pour réussir son entretien d’embauche appeared first on Revolution-RH.


Source: Révolution RH

 
Comments

No comments yet.