CAP AVENTURE : Cabinet de conseil et de recrutement

06 18 48 49 30  contact@capaventure.pro

Les trois moments clés d’une expérience collaborateur réussie

Les trois moments clés d’une expérience collaborateur réussie

Fidéliser ses salariés est devenu primordial pour les entreprises. Cette fidélisation passe par la réussite de trois moments clés pour le salarié : son recrutement, son accueil au sein de l’entreprise et ..un moment très long : le temps de sa présence dans l’entreprise.

Le recrutement du nouveau salarié : l’importance des valeurs partagées

Toutes les entreprises cherchent des candidats en adéquation avec leurs propres besoins. Les annonces rédigées doivent décrire précisément les missions et responsabilités qui seront confiées ou futur collaborateur. Cette annonce doit permettre d’attirer l’attention des meilleurs candidats pour l’entreprise.

La seconde étape du recrutement -l’entretien- sert à vérifier l’adéquation entre les valeurs du candidat et celle de l’entreprise. Être transparent sur les valeurs de l’entreprise peut permettre de limiter les erreurs de casting. Les candidats doivent aussi être suffisamment à l’aise pour ne pas craindre de livrer le fond de leur pensée.
En effet, si candidat et entreprise ne partagent pas les mêmes valeurs, la collaboration ne pourra être efficace.

L’accueil du nouveau salarié : l’alignement entre les promesses et la réalité

Le second moment crucial a lieu au moment où le nouveau salarié intègre sa nouvelle équipe. Les promesses faites lors de l’entretien doivent être tenues, par le salarié et par l’entreprise.

Pour que cet accueil se passe au mieux, un certain nombre d’éléments doivent être prêts avant l’arrivée du nouveau salarié. C’est le cas du contrat de travail qui devra contenir tous les éléments négociés lors de l’entretien.

Au contrat de travail doit s’ajouter tout ce qui sera nécessaire aux nouveaux salariés pour travailler : un bureau, des fournitures, un compte de messagerie paramétré, l’accès aux logiciels nécessaires pour travailler…
Par ailleurs, de plus en plus d’entreprises organisent une réunion informelle au cours de laquelle le nouveau salarié rencontre ses futurs collègues et les personnes avec qui il va travailler. Cette petite réunion informelle peut être l’occasion d’offrir un petit cadeau de bienvenue au nouveau collaborateur. C’est en principe ou nouveau manager du salarié d’organiser cette réunion.

Après quelques semaines de travail, une réunion permettra de recueillir le feed-back du nouveau salarié. Ce sera l’occasion de corriger rapidement les incompréhensions mutuelles.

Cela peut être également l’occasion pour le collaborateur de remettre un rapport d’étonnement, à l’image de ce qui se fait traditionnellement pour les stagiaires. En effet, le nouveau collaborateur peut avoir de bonnes idées issue de son expérience passée. Et avoir identifié des axes d’amélioration qu’on ne voit plus au quotidien. Il serait en effet dommage de se priver de ces idées avant que ce collaborateur n’intègre totalement la culture de sa nouvelle entreprise et n’auto-censure ses bonnes idées.

Le management quotidien : faire vivre dans la durée

Pour que le management quotidien satisfasse manager et collaborateurs, il doit naturellement tenir compte des besoins de l’entreprise sans oublier les aspirations des salariés.

L’objectif d’un manager est d’accompagner ses collaborateurs en leur fixant des objectifs réalistes. Cet accompagnement doit se faire en maintenant à la fois une dynamique de groupe mais aussi en gérant les situations individuelles. La bienveillance doit être au rendez-vous. Le manager doit avoir un état d’esprit positif et constructif pour que ses collaborateurs atteignent leurs objectifs respectifs.

Au quotidien un manager doit soutenir ses collaborateurs notamment dans les moments de stress et de tension. Il doit également être à même de faciliter la résolution des problèmes ou des conflits entre salariés. Cette résolution ne doit pas forcément passer par la solution envisagée par ce manager. En effet, l’un de ses collaborateurs pourra avoir une solution plus pertinente.

Une bonne expérience collaborateur passe ainsi par la reconnaissance des idées et la qualité du travail des salariés par leurs managers. Un salarié qui remplit ses objectifs peut inciter son manager à lui déléguer des tâches plus complexes et valorisantes. Cette montée en compétence valorise à la fois le salarié, son manager et in fine l’entreprise.

Ainsi, depuis le recrutement, la prise de poste et enfin le management quotidien, ce sont trois moments-clés de l’expérience collaborateurs qui permettent aux entreprises de trouver les « meilleurs » salariés.

The post Les trois moments clés d’une expérience collaborateur réussie appeared first on Revolution-RH.


Source: Révolution RH

 
Comments

No comments yet.