CAP AVENTURE : Cabinet de conseil et de recrutement

06 18 48 49 30  contact@capaventure.pro

Elle et les autres

Elle et les autres

 

Pour appréhender le monde, on aime bien les oppositions. On serait – on devrait être – d’un côté ou de l’autre, en haut ou en bas, de gauche ou de droite, riche ou pauvre, bourreau ou victime, opprimé ou oppresseur. Ces binarités ont le mérite de la simplicité : au moins le monde serait bien fait, chacun serait dans une de deux boîtes et si l’on n’est pas dans l’une boîte on est forcément dans l’autre. Ce n’est pas très subtil mais c’est simple et en ces temps où le simplisme est plus tendance que la subtilité, gageons que l’esprit humain continuera avec succès de catégoriser, d’opposer, de ranger dans une de deux boîtes.

Il en va ainsi dans la prise en compte de beaucoup de problèmes de management pour lesquels deux explications semblent possibles, comme par exemple ces deux approches opposées selon lesquelles tout est question de la personne ou tout est question des autres (collègues, management, organisation). Prenons la question-clé de la performance : vient-elle des personnes ou plutôt des autres, c’est-à-dire du management, de la structure, de l’organisation ou du système ? Dans une bonne tradition taylorienne, avec la chaîne de montage ou, plus moderne, l’intelligence artificielle et la robotisation, c’est à l’organisation de générer de la performance et les personnes (même si ce n’est pas managérialement correct de le dire) n’y sont pour rien ; conséquemment, des problèmes de sous-performance et de manque de productivité ne seront dûs…
Source: RH Info

 
Comments

No comments yet.