CAP AVENTURE : Cabinet de conseil et de recrutement

06 18 48 49 30  contact@capaventure.pro

Bon arrêt, bonne santé

Bon arrêt, bonne santé

Le présentéisme : un comportement à risque pour la santé

En cette période de vœux, où il est d’usage de souhaiter une bonne santé, on peut s’interroger sur les conséquences d’un comportement adopté par certains salariés : le présentéisme, défini ici comme le fait de renoncer à l’arrêt, et donc d’aller travailler étant malade.

De plus en plus de responsables RH en pressentent la malignité et souhaiteraient identifier les profils à risque. Mais ils se heurtent alors à une question de taille : comment mesurer et analyser les déterminants d’un phénomène a priori invisible dans les statistiques de l’entreprise ?

De manière assez surprenante, la statistique peut malgré toutapporter une réponse. Un tout petit peu de technique pour reprendre l’année en bonne santé… neuronale.

En fonction de ses caractéristiques propres (âge, ancienneté, sexe, emploi…), il est assez facile pour la statistique d’établir une prédiction d’absence. Plus précisément, de déterminer la probabilité qu’un salarié n’ait pas de jour d’arrêt dans l’année, ou qu’il en ait 1,2,3, ou n’importe quelle valeur.

Cette prédiction pourra aisément être comparée à la réalité pour établir si celle-ci était attendue. Si par exemple, un salarié avait 80% de chances de ne pas avoir d’arrêt, et qu’il n’en a effectivement pas eu, eh bien voilà tout… Il s’est produit ce qui était le plus probable. Si un salarié n’avait en revanche que 10% de chances de ne pas avoir…
Source: RH Info

 
Comments

No comments yet.