CAP AVENTURE : Cabinet de conseil et de recrutement

06 18 48 49 30  contact@capaventure.pro

Anticiper les recrutements imprévus

Anticiper les recrutements imprévus

Comment les entreprises peuvent-elles anticiper ses besoins en recrutement en cas de démission ?

Avoir peur de quitter son travail pour tenter une nouvelle orientation professionnelle ? Cette question semble de moins en moins d’actualité. Les freins liés à une démission semblent s’être levés chez les salariés cadres. Une récente étude de l’IFOP, réalisée en 2018, annonce que six salariés cadres sur dix envisageraient de démissionner de leur emploi actuel. Mieux encore : un sur trois penserait à une reconversion professionnelle pour améliorer son salaire et ses perspectives professionnelles. Les salariés cadres évoluent actuellement dans un marché de l’emploi en tension, où les entreprises peinent à les retenir et à les fidéliser. Les salariés cadres n’hésitent donc plus à partir, lorsque leurs points forts ne sont pas assez reconnus et que leur carrière piétine. Une question se pose alors pour les employeurs : comment anticiper les besoins en recrutement pour s’adapter à cette situation ? Cette question est difficile à résoudre pour les patrons qui ne disposent pas d’un service de Ressources Humaines. 

Pourquoi les cadres veulent partir ?

L’étude de l’IFOP pour Cadremploi montre que 6 cadres sur 10 sont des candidats potentiels à une démission prochaine . Le taux explose chez les plus jeunes : 74 % veulent démissionner dans la tranche des 18-34 ans ! (1)

Les facteurs de mécontentement exprimés :

un manque de perspectives professionnelles…
Source: RH Info

 
Comments

No comments yet.