CAP AVENTURE : Cabinet de conseil et de recrutement

06 18 48 49 30  contact@capaventure.pro

Socrate au secours de l'entreprise !

Socrate au secours de l'entreprise !

Résoudre la « pensée de groupe » avec la maïeutique

Résolution de problèmes

Tous les problèmes ne sont pas forcément solvables par une seule personne, il faut parfois s’y mettre à plusieurs, à l’instar d’une progéniture pour laquelle il faut un mâle et une femelle. Or lorsqu’on est plusieurs à travailler sur un même besoin à pourvoir, il est mieux de se coordonner, ne pas être qu’un agrégat d’individus chacun à son poste. Car comme le découvre Elton Mayo à la Western Electric vers la fin des années 1920, les performances individuelles des membres d’un groupe dépendent plus de la qualité humaine du groupe que de leurs conditions matérielles de travail. Mais hélas il y a un effet secondaire pernicieux qui est que le groupe se met à prendre des décisions qui tendent plus vers le consensuel que l’efficacité. On appelle cela la « pensée de groupe ». Personne n’a envie d’être la « brebis galeuse » en étant le seul à argumenter contre l’avis du groupe car le risque est grand de devenir le « bouc émissaire » (autre caprin) des difficultés du groupe.

La solution prise a alors été de nommer un « leader » qui statue sur les avis fournis, mais qui peut devenir tyrannique et définir que seul son avis compte, ruinant ainsi toute possibilité d’intelligence collective, et risquant à terme la désagrégation du groupe, redevenant collection d’individus moins heureux. Alors que si on reprend le fond du problème, il est dans l’…
Source: RH Info

 
Comments

No comments yet.