CAP AVENTURE : Cabinet de conseil et de recrutement

06 18 48 49 30  contact@capaventure.pro

Faut-il vraiment développer les talents ?

Faut-il vraiment développer les talents ?

La question paraît superflue car tous les professionnels des RH en revendiquent la nécessité. Le développement des talents est un ingrédient majeur de la marque employeur et, on l’imagine, de l’expérience collaborateur. C’est aussi le marqueur d’une « gestion des talents » en mal de se différencier d’une classique gestion du personnel. Le développement des talents c’est la saine gestion du capital humain, la réponse aux attentes des salariés de grandir et de s’épanouir, le jalon indispensable d’une écologie humaine.

Il faut pourtant se méfier des unanimismes ; on peut rêver de développer les talents mais l’observation de la réalité invite à poser trois questions. Si c’est aussi important, comment se fait-il qu’on le pratique peu ? D’ailleurs est-ce que l’on peut réellement développer des talents et, si jamais on le pouvait, sait-on vraiment le faire ?

Développer des talents, on ne le fait pas.

Il est loin le temps où les entreprises avaient des politiques de formation à long terme permettant aux salariés de développer leurs compétences, et d’évoluer dans leur vie professionnelle. Aujourd’hui, en matière de management par exemple, on n’est pas vraiment dans le développement des talents et le long apprentissage des gestes managériaux ; on est plutôt dans la sensibilisation, le partage de messages, le traitement de problèmes à court terme comme l’urgente réorganisation ou la mise en œuvre de processus nouveaux. Un effet de cette approche,…
Source: RH Info

 
Comments

No comments yet.