CAP AVENTURE : Cabinet de conseil et de recrutement

06 18 48 49 30  contact@capaventure.pro

Ne nous laisse pas entrer en disruption

Ne nous laisse pas entrer en disruption

 

Le terme de disruption s’est rapidement insinué dans le vocabulaire managérial. Les stratégies, les innovations, les modes d’organisation doivent impérativement disrupter. Le mot est intéressant : il évoque l’ouverture brusque d’un circuit électrique ; utilisé également en physique nucléaire, il ressortit donc au vocabulaire des sciences dures, sérieuses, celles dont la rationalité imparable s’impose à tous, à la différence des sciences sociales. Pour évoquer le mouvement permanent et profond des organisations humaines – surtout des entreprises qui sont une institution très récente dans l’histoire -, on utilisait plutôt les termes de développement (OD), de changement, de mutation, de transformation mais ces glissements sémantiques n’avaient pas encore atteint la radicalité de la disruption. L’emprunt sémantique au domaine des sciences et techniques n’est sans doute pas anodin, il donne un caractère inéluctable à ces transformations, l’idée de brutalité et de fatalité d’un phénomène auquel personne ne saurait échapper. Le changement n’est pas optionnel, il est imposé, c’est une injonction.

On pourrait se demander comment de tels discours sont audibles en des temps de liberté où aucun ordre ne paraît légitime pour limiter ou contraindre l’épanouissement du désir de chacun. Peut-être est-ce lié au fait que l’impératif de la disruption rejoint d’autres manières d’appréhender les réalités de notre époque ou peut-être de toutes les époques d’ailleurs….
Source: RH Info

 
Comments

No comments yet.