CAP AVENTURE : Cabinet de conseil et de recrutement

06 18 48 49 30  contact@capaventure.pro

Diversité : les questions ethno-raciales

Diversité : les questions ethno-raciales

Les questions ethno-raciales : La difficulté de la statistique

Dans l’article précédent, les KPI étaient présentés comme un outil essentiel à la promotion de la diversité. En effet, si le chiffre ne doit pas nous hypnotiser et être considéré comme une finalité, il reste néanmoins un bon outil de prise de conscience, un moteur pour enclencher le mouvement. Mais qui dit chiffres, dit données. Or, parfois ces données n’existent pas, voire il est interdit de les recenser. C’est une difficulté à laquelle les promoteurs de la diversité ethno-raciales sont confronté·es. 

A l’origine, la question ethno-raciale

On doit l’intégration de la notion de diversité dans le vocabulaire de l’entreprise à la “charte de la diversité”. Cette charte, dans l’esprit de ses fondateur·rices Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie, est étroitement liée à la question ethno-raciale. En effet, dans leur rapport, il et elle appellent à la mise en œuvre d’une “action positive à la française [afin] d’encourager de façon volontariste les entreprises à refléter dans leurs effectifs la diversité ethnique” (Sabeg & Méhaignerie, 2004). La signification du mot “diversité” dans le domaine de l’entreprise a cependant ensuite beaucoup évolué et son spectre s’est considérablement élargi (parité, sénior, handicap…) proposant ainsi des approches plus inclusives de la diversité (Doytcheva, 2009). Le fait d’intégrer les questions de genre, d’âge, de handicap dans la sphère de l’entreprise ne sera pas…
Source: RH Info

 
Comments

No comments yet.