CAP AVENTURE : Cabinet de conseil et de recrutement

06 18 48 49 30  contact@capaventure.pro

Il n’y a pas d’individus compétents, il n’y a que de bons ruminants !

Il n’y a pas d’individus compétents, il n’y a que de bons ruminants !

 

Qui a observé une vache ruminer connaît le secret de la compétence

Le quotidien de la vache, c’est manger de l’herbe arrachée, mastiquée, ruminée ; au pré, un bovin rumine de 8 à 12 heures par jour. Son appétit l’entraîne à avancer, pas à pas, mètre carré après mètre carré, à rechercher l’herbe verte remplie de glucides, de protéines, de minéraux et de quelques lipides. Digérés, ces élément sont ensuite stockés dans le foie et les muscles ou directement utilisés comme source d’énergie. Mais la singularité de sa digestion, c’est la rumination qui correspond à l’action de ramener dans la bouche, pour les mâcher, les aliments qui ont déjà séjourné dans la panse. Par ce processus de digestion, la vache transforme la matière végétale en énergie vitale pour elle-même et en source de protéine pour des carnivores.  

La compétence c’est aussi de l’expérience capitalisée, organisée, transformée en énergie, en potentiel d’action, en capacité : « le savoir n’est qu’une rumeur tant qu’il n’est pas dans le muscle » dit un proverbe africain. En exerçant une activité, une personne va se rendre compte que son savoir-faire peut (ou ne pas) être adaptée aux exigences de la situation, avant d’ajuster sa manière de faire ; Après de nombreux essais, après plusieurs expériences, le geste professionnel devient spontané, fluide ; la conscience s’efface et l’énergie se libère. L’apparente élégance du professionnel en situation est un signe que…
Source: RH Info

 
Comments

No comments yet.