CAP AVENTURE : Cabinet de conseil et de recrutement

06 18 48 49 30  contact@capaventure.pro

la pandémie disrupte nos représentations

la pandémie disrupte nos représentations

 

L’épreuve de la pandémie, ce qu’elle questionne de notre modèle de gestion des ressources humaines…

L’épreuve due à la pandémie covid-19 inverse la hiérarchie des valeurs sur laquelle se fonde le modèle de gestion des ressources humaines. Les caissières, les éboueurs, les soignants, le personnel des EPHAD, les livreurs, les indépendants-ubérisés… deviennent les nouveaux héros de notre société au temps du covid-19. Le mérite des travailleurs est alors jugé sous l’angle de l’utilité sociale procurée dans cette période de crise existentielle. Le salarié-privilégié, subitement devenu télétravailleur, cherche le sens de son travail dans l’équilibre entre vide existentiel et agitation effrénée enchaînant les « confcall ». Ce télétravailleur relativise l’utilité économique de son travail face au risque social d’être contaminé, contaminateur ou de perdre un proche. La finalité économique du travail est, pour un temps, dominée par la finalité sociale : préserver la santé, assurer les besoins primaires, maintenir le lien social. Ce sont nos priorités qui sont bousculées face à l’imminence de la mort.

L’ouvrage « repenser la Gestion des Ressources Humaines » coordonné par J. Brabet en 1996 visait déjà à son époque à une prise de conscience par la communauté en Ressources Humaines des contradictions du modèle instrumental de gestion des ressources humaines installé. Ce modèle renforce les inégalités sociales voire les créé. Ces contradictions…
Source: RH Info

 
Comments

No comments yet.